Label Entreprise Ecodynamique

Dans les coulisses : interview du Port de Bruxelles

Article publié le 28-05-2019

Labellisé 3 étoiles depuis avril 2019 pour son siège social, le Port de Bruxelles est le gestionnaire de la voie d’eau à Bruxelles et s’occupe dès lors de l’entretien et du bon fonctionnement du canal, des ponts mobiles et des écluses à Bruxelles. Inscrit dans la démarche du Label Entreprise Ecodynamique depuis janvier 2001, le Port compte aujourd’hui 95 ETP pour plus de 5400 m2.

Suivez-nous dans les coulisses pour en savoir plus!

1. Quel a été le cheminement pour arriver au Label Entreprise Ecodynamique ? Y a-t-il eu un élément déclencheur en particulier ?  

La protection de l’environnement est au cœur de notre métier en tant qu’autorité portuaire. En effet, par la promotion du transport fluvial, LE mode de transport de loin le moins polluant, nous permettons une réduction conséquente des émissions de gaz à effet de serre (106 000 tonnes de CO2 en 2018). Il nous semblait donc tout naturel d’être labellisé également pour notre propre activité. Nous participons au label entreprise écodynamique depuis 2001.

2. Sur quels leviers vous appuyez-vous pour surmonter les différents blocages ? Quels trucs et astuces partageriez-vous avec d’autres candidats ?

L’implication de tous les membres du personnel est capitale car ce sont leurs actions au quotidien qui nous permettent de progresser vers une meilleure gestion éco-dynamique de nos activités. Le soutien permanent de la direction générale est également très important. Dans ce sens, il est important de communiquer auprès des membres du personnel dès le début du processus en expliquant les enjeux et les objectifs.

3. Quels sont les principaux avantages / bénéfices obtenus au quotidien grâce au fait d’être inscrits dans une démarche en éco-gestion, en particulier via le Label Entreprise Ecodynamique? Avez-vous des chiffres concrets ?

Le processus de labellisation est très motivant et nous incite à prendre des mesures très concrètes pour diminuer notre empreinte écologique. Par exemple, depuis dix ans, nous avons diminué notre consommation électrique de près de 40%.

4. Dans quel domaine avez-vous réalisé le plus d’efforts concernant votre impact environnemental ?

La modernisation de notre flotte de véhicules en tenant compte de l’impact environnemental de ceux-ci, l’installation de panneaux photovoltaïques sur nos bâtiments, et notre certification comme entreprise neutre en CO2 , nous sommes le premier port belge à l’avoir obtenue.

5. Comment avez-vous communiqué sur votre label auprès de vos travailleurs et de vos clients ?  Comment ont-ils réagi ?

Nous avons communiqué aux membres de notre personnel dès le début du processus et tout au long de celui-ci. Nous avons également organisé des séances d’information sur des points plus spécifiques, comme, par exemple, la mobilité douce. Notre personnel s’est montré enthousiaste et a adapté ses comportements, ce qui nous a permis d’être labelisé trois étoiles. Nous avons également communiqué sur notre engagement auprès de nos clients, et nous les sensibilisons à agir de leur côté sur cette même voie.

6. Quels sont les défis que vous comptez vous lancer à l’avenir ?

Nous avons l’intention de renouveler notre label « Entreprise écodynamique d’ici trois ans pour maintenir et encore accroitre nos efforts en la matière. Nous allons également lancer un plan de biodiversité sur le domaine portuaire encore cette année.