Label Entreprise Ecodynamique

Les principes

Évaluation de la performance en éco-gestion

L’obtention du Label Entreprise Ecodynamique et du nombre d’étoiles associé repose sur la comparaison entre :

  • Les actions d’éco-gestion mises en place de facto par le candidat pour réduire l’impact de son activité sur l’environnement
  • Et celles que ce même candidat pourrait idéalement mettre en place et qui lui sont directement applicables.

Pour réaliser cette comparaison, le label utilise un référentiel objectif, transparent et adapté au profil du candidat.

Le référentiel est une base de données composée d’un ensemble d’obligations légales environnementales ainsi que des bonnes pratiques en éco-gestion dans 8 thématiques environnementales :

Selon le score obtenu, le Label récompense le candidat en lui attribuant une, deux ou trois étoiles. Une cérémonie de remise des labels sera organisée annuellement en présence du Ministre de l’Environnement.

Les démarches environnementales des organismes évoluent au cours du temps en fonction de nombreux paramètres tels que l’arrivée de nouvelles technologies sur le marché, la publication de nouvelles lois ou de nouvelles découvertes scientifiques.

Pour cette raison, le référentiel du Label Entreprise Ecodynamique n’est pas statique et évolue de manière continue.

Pour plus de détails, consultez le guide de fonctionnement sur le label.

Plateforme de labellisation

L’ensemble du processus de labellisation se fait via la plateforme du label. Après la création de son compte, l’organisme candidat peut créer un dossier de candidature lié au référentiel en cours ainsi que consulter ses anciens dossiers de labellisation.

Sur la plateforme, les candidats peuvent également prendre contact avec le Helpesk, le vérificateur de leur dossier ou leurs collègues ayant accès à la plateforme grâce à un système de messagerie.

Pour plus de détails, consultez le guide de fonctionnement sur le label.

Accompagnement du candidat

Le référentiel a été développé pour l’évaluation des candidats au label mais également comme un outil d’amélioration pour ceux- ci. En effet, le référentiel s’adapte au profil du candidat et présente l’ensemble des bonnes pratiques environnementales qui lui sont applicables et qu’il pourrait mettre en œuvre.

A côté du référentiel, Bruxelles Environnement propose régulièrement des sessions d’information aux organismes désireux de se lancer dans une démarche écodynamique. Celles-ci sont couplées à des workshops visant à aider les candidats à avancer au mieux dans leur dossier de candidature.

Un helpdesk est également mis à disposition pour toute question sur le label et la procédure de labellisation. Celui-ci donnera une attention particulière aux organismes dont les activités sont moins bien représentées par le référentiel.

Des formations spécifiques seront également mise en place à l’adresse des organisme qui ont obtenu leurs labels.

Toutes les dates de sessions d’informations et de formations spécifiques sont publiées dans la rubrique « Formations »

Pour plus de détails, consultez le guide de fonctionnement sur le label.

Logo du label

L’organisme labellisé reçoit une licence d’utilisation qui atteste de sa labellisation ainsi qu’un logo pour son site d’activité  labellisé.  Le logo fait mention du nombre d’étoiles obtenues ainsi que la date d’obtention du label.

Le label n’a pas de période de validité et tout organisme labellisé est libre de renouveler à tout moment sa candidature pour mettre à jour le label. Chacun avance à son rythme.

Le logo ne peut être utilisé qu’en relation avec l’adresse et les activités du site d’activité labellisé et uniquement sous la forme précisée dans la charte graphique fournie par Bruxelles Environnement.

Pour plus de détails, consultez le guide de fonctionnement sur le label.