Label Entreprise Ecodynamique

Communication interne : les super-héros de l’environnement ?

Article publié le 20-12-2019

Comment suggérer des comportements vertueux en matière d’environnement auprès des collègues, sans avoir l’air moralisateur ? C’était l’un des défis du Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d’Agglomération d’Annecy qui a lancé en 2014 « L’Agglo en mission Exempl’air » , une campagne interne participative originale et à succès.

Une communication participative
Ludique et volontairement décomplexante, pour responsabiliser sans culpabiliser, cette campagne interne a mis en scène des agents, mannequins d’un jour, posant eux-mêmes pour les affiches. Sur base de leurs propres propositions de slogans, une série de 15 visuels et d’accroches décalés a ainsi été créés par l’agence Signature. Au programme : la gestion de l’eau, des déchets, des déplacements ou du papier au bureau.

Une effet « série » qui a fait le buzz
Initiée par l’envoi des vœux de l’institution en janvier, la campagne s’est étalée sur une année. Chaque mois, un nouveau visuel était diffusé dans la lettre interne et affiché dans les différents sites de la Communauté d’Agglomération d’Annecy. Cette effet « série » a fait le buzz en interne et créé un vrai rendez-vous environnemental tout en valorisant les agents. Nominée au Grand Prix de la communication publique et territoriale du réseau français Cap’ Com, la série a même fait l’objet d’un carnet « Collector » distribué à tous les agents.

Les collaborateurs, des super-héros ?
Cette campagne s’inscrit dans la grande vague des « super héros » de l’environnement, directement inspiré de la culture pop et de la tendance à la gamification, cette utilisation des mécanismes du jeu dans des domaines non ludiques. Côté pile, le super héros permet de faire sourire, valorise et simplifie les bons gestes, tout en s’appuyant ici sur l’engagement et la valorisation des collaborateurs eux-mêmes. Côté face, cependant, on peut s’interroger : ce ressort créatif s’adapte-t-il à tous les publics ? L’humour n’est-il pas aussi déresponsabilisant, voire moqueur ? Et puis, le super héros n’est-il un peu seul face à la tâche ? N’illustre-t-il donc pas aussi un sentiment d’impuissance ?

Vous voulez en savoir plus sur la communication interne en faveur de l’environnement ?
Inscrivez-vous à la formation organisée par Bruxelles Environnement dans le cadre du Label Entreprise Ecodynamique le mardi 18 février au BEL !